TOP
Image Alt

Le musée: Nouvel Eldorado de l’événementiel d’entreprise

Le musée: Nouvel Eldorado de l’événementiel d’entreprise

Depuis une dizaine d’années, les lieux de culture ouvrent leurs portes aux entreprises. Et c’est avec grand plaisir que ces dernières s’y installent le temps d’événements rendus uniques au simple contact de l’art.

Si le phénomène s’est développé de manière fulgurante, c’est d’abord pour des raisons économiques. Les musées, face à la perte de bon nombre de subventions, ont dû adopter de nouveaux modes de gestion et chercher de nouveaux moyens de gagner de l’argent. Très vite, la privatisation d’espaces pour les manifestations d’entreprises s’est révélée une source de revenus particulièrement lucrative, ce qui explique son développement rapide.

Preuve de la puissance du phénomène et de la hausse de la demande : en février dernier, se tenait le deuxième salon MUSEVA réunissant plus de 70 lieux de culture pour présenter leurs offres de privatisation pour tous types d’événements corporate ou de séminaires. Une troisième édition est également prévue les 28 et 29 janvier 2020 au Carrousel du Louvre.

Les entreprises n’ont donc pas fini de s’inviter au musée.

Concrètement, quels sont les bénéfices pour votre entreprise à faire ce choix ? Ils sont nombreux, nous vous en avons listé 3.

Un levier de valorisation des collaborateurs

Faire le choix du musée pour réunir ses équipes ne relève pas du hasard. Il ne s’agit pas juste de se faire plaisir en associant son entreprise à un lieu culturel ou de se contenter de sa dimension esthétique. Faire ce choix constitue un signal fort pour vos invités. Vous leur offrez non seulement un accès privilégié à des endroits inédits mais vous leur ouvrez surtout une porte sur la découverte du monde de l’art qu’ils ne connaissent pas forcément. Une démarche gagnant-gagnant car nourrir intellectuellement vos collaborateurs, c’est augmenter leur potentiel de créativité et donc nourrir le business.

Le conseil : Et si le cadeau était pérenne ? Dans vos échanges avec l’établissement culturel choisi, pourquoi ne pas négocier des billets coupe-file voire même des abonnements à remettre à vos invités pour prolonger le bénéfice pour eux ?

Une opportunité de diversification

De la légion de petits musées thématiques très spécifiques aux espaces gigantesques et grandioses de lieux internationalement reconnus comme le Château de Versailles, l’offre en matière de privatisation est aujourd’hui pléthorique et les possibilités innombrables. De 10 à 3 000 personnes, en format conférence, réunion de travail, cocktails, dîner assis ou fêtes d’entreprise, il en existe pour tous les goûts… et pour toutes les bourses.

De plus, avec le développement de ces pratiques, les établissements culturels ont compris leur intérêt à s’équiper, techniquement et parfois même en moyens humains pour gérer l’organisation de ce type de manifestations en collaboration avec les agences et entreprises et ainsi assurer leur succès.

Le conseil : Et si ces lieux originaux vous inspiraient et vous encourageaient à imaginer des formats originaux ? Escape game à l’Opéra Garnier, chasse aux trésors dans les couloirs du Louvre… ne vous bridez pas, soyez créatif !

Un asset pour votre marque employeur

Le principal avantage pour les entreprises pourrait bien être le simple fait que ce système profite à la culture et permet aux musées de continuer à vivre et à promouvoir l’art. S’inscrire dans une démarche vertueuse est un bénéfice en soit. En effet, une entreprise qui sélectionne ce type de lieux et qui s’y associe marque sa volonté d’apporter sa pierre à l’édifice de la préservation du patrimoine. En cela, c’est un signal fort et bénéfique pour son image et pour sa marque employeur.

Le conseil : Et si votre événement n’était qu’un point de départ ? Contribuer à la vie des musées en organisant des événements, c’est une bonne chose mais vous pouvez aller plus loin en engageant une véritable démarche de mécénat qui viendra nourrir votre politique RSE. À méditer…

You don't have permission to register